• Patricia Cretin

Los Angeles - sud de la Californie (fin novembre 2019)

Nous arrivons à Santa Monica, aux portes de Los Angeles. Le temps est couvert depuis plusieurs jours, voire pluvieux. Ce n'est pas la bonne saison. La neige est annoncée en altitude, à Yosemite Sequoia Park.

Néanmoins, il ne fait pas trop froid pour bivouaquer et vivre à l'extérieur.

Nous passons un peu de bon temps au parc d'attraction de Santa Monica, au bord du pacifique. C'est la fin de la route 66.

Nous rencontrons un couple de français, Nicolas et Alexandra, qui vivent depuis 7 ans à Los Angeles.

Ils attendent un heureux événement pour bientôt. Nous sympatisons sur le parking. Ils nous invitent à venir les voir sur la route en direction de San Diego. Nous les retrouverons quelques jours plus tard chez eux, où nous passerons une soirée et matinée ensemble à discuter de la vie aux Etats-Unis et celle en France... Nous dormirons, garés dans la rue, devant leur maison.

A Los Angeles, nous partons flâner sur Hollywood boulevard, et fouler les trottoirs du Walk of fame !! On s'amuse à lire le nom des stars sur chaque étoile. Il y en a des centaines !! Un peu long pour tout lire ...

Les super héros nous interpellent dans la rue pour prendre des photos...

De nombreuses attractions touristiques sont présentes sur le boulevard mais beaucoup trop cher et nous n'avons pas le temps de nous arrêter.

Un rendez-vous au garage Land rover nous attend pour commander des pièces de rechange pour la suite du voyage (plaquettes de frein notamment) !

Nous bivouaquons sur les parkings, au bord de l'océan ou sur un park and ride. Dans cette grande ville très étendue, le bivouac est moins facile. Avec notre tente de toit, nous sommes moins discret qu'un simple van, mais nous nous débrouillons. Le camping est aussi très cher, nous n'en ferons qu'un face à l'océan, mais avec l'aéroport à proximité et le bruit des avions toutes les 5 minutes.

Avant de quitter Los Angeles, nous décidons de passer à Beverly Hills. Il faut parcourir 40 mn de route pour y accéder. Nous découvrons les grandes villas luxueuses le long de rues très larges, ainsi que la rue commerçante et ses boutiques de luxe en plein centre de Beverly. La richesse de cette ville est palpable immédiatement !! Les gens nous regardent curieusement, nous ne sommes pas du même monde !!

Sur le chemin, admirons un figuier géant séculaire, impressionnant !

Nous quittons Beverly hills pour rendre visite à Nicolas et Alexandra qui nous ont invités. Ce sera une longue route de 3h30 pour parcourir seulement 60 kms et sortir de cette immense périphérie interminable. Romaric n'en peut plus de la ville. Il craque !! La circulation est dense et rapide !

Nous arrivons enfin chez nos amis français expatriés vers 18h pour passer une bonne soirée et se remettre de nos émotions. Ils nous racontent qu'en 7 ans de vie à Los Angeles et ses environs, ils n'ont aucun ami américain. La mentalité est trop différente. Ils sont très sympathiques au premier abord, mais la relation est beaucoup trop superficielle. Il est difficile de garder un contact durable fondé sur une réelle amitié.

Nous reprenons la route pour San Diego où nous dormirons une nuit devant la maison de Pall, un américain d'origine Thaïlandaise, qui voit notre Land rover et vient à notre rencontre. Il possède également un Land rover et s'intéresse à notre périple. Cet accueil imprévu, nous l'avons souvent rencontré sur la route !!

Nous quittons Pall le lendemain. C'est la fin de notre séjour aux États-Unis. Bientôt nous passerons la frontière mexicaine vers de nouvelles aventures 🙂 !

27 vues