Manitoba

Saskatchewan

09-12 Aout

Dans la vie tu as 2 choix le matin: soit tu te recouches pour poursuivre ton rêve, soit tu te lèves pour le réaliser

Un peu d'histoire...

En 1893, 3 familles et un célibataire partirent au Canada...

Cette histoire m'a été rapportée par Olivier, un pote d'enfance du même village que moi: Bois d'Amont, situé dans le Jura.

Un religieux originaire des Rousses fut chargé d'établir des colons au Manitoba.

Ces 4 familles : Arbez, Cretin et Vandel partirent d'abord pour Paris en train et atteignirent New York à bord d'un vieux bateau... ils prirent le train jusqu'à Winnipeg capitale du Manitoba.

Tout ce voyage fut éprouvant : rationnement d'eau, paperasses, mal de mer, mauvaise nourriture, innondations des rivières jusqu'au marches des wagons, neiges abondantes...

Ils logèrent dans le village de Saint Claude du Manitoba... dans une cabane de chantier pour bûcherons. Débuts difficiles et l'Eldorado annoncé ne l'était pas tant que cela.

Loups hurlant près de l'étable, terres marécageuses remplit de moustiques...

Ils construisirent des maisons en bois et avaient des vaches et des porcs, troquaient du bois contre des vivres, les locaux leurs témoignaient de la considération... 

Typiquement Canadiens...

Accueil...

Le temps passé dans ces 2 provinces n'est pas assez important pour se faire une idée.

Cependant, quelques rencontres sympathiques, notamment Gilbert et sa femme qui nous ont gentillement aidés à trouver une place de camping tard le soir (Manitoba), très attentionné, Gilbert nous à même donné 1 Loonie (1 dollar) pour la douche et quelques légumes !!!

Vie de nomade...

Après les péripéties mécaniques de l'Ontario, la traversée du Manitoba et Saskatchewan est plus clémente avec le convoi. Cependant le liquide de refroidissement baisse anormalement comme aperçu au Québec. Je décide donc de faire appelle à un garage à Yorkton dans le Saskatchewan. Encore une fois le RV est pris en charge au bout d'1/2 heure et la réparation est rapide (fuite au niveau d'un tuyau)... ouf, ce n'est pas le joint de culasse !!!

J'anticipe cette fois et décide d'appeller un garage Land Rover à Calgary pour changer par précaution le croisillon arrière de la transmission, au cas où (suite en Alberta).

Les paysages se ressemblent et sont d'un plat presque absolu, cependant ce n'est pas désagréable d'aperçevoir de grands espaces...

La fatigue de conduite est palpable car on doit rattrapper notre retard pour rejoindre mon frère en Alberta, plusieurs milliers de kilomètres en quelques jours...

Pour le peu de temps passé dans ces régions ont a pu aperçevoir quelques biches, chevreuils

et un Pic bois à l'oeuvre ...