Arizona

24-31 Oct

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… Elle est mortelle. »

Paulo Coelho

Un peu d'histoire.

C’est pour récupérer des terrains pour extraire le minerai de cuivre, que le peuple Navajo ou plutôt Diné (les gens) a été déplacé de leur terre. La Longue Marche, « The Long Walk », débute en janvier 1863. ils sont soumis à une marche à pied de 500km, près de vingt jours dans la rigueur de l'hiver. Si certains prisonniers parviennent à s'échapper, 200 personnes meurent. Les plus faibles, aînés et jeunes enfants, sont laissés au bord de la route.
Au tournant du 20ème siècle, la population des Navajos double tandis que leur cheptel, croissant au rythme de la population, inquiète les autorités américaines qui imposent un plan de réduction du bétail. Des milliers de Navajos n'ont alors d'autres choix que de quitter la réserve ou de rejoindre, durant la Deuxième Guerre mondiale, les forces armées américaines.
Au même moment, la découverte de riches gisements pétroliers et minéraux assurent des revenus plus confortables aux habitants de la réserve. Cette nouvelle manne financière motive aussi la création d'un premier gouvernement tribal, institué dès 1923 dans le but de mener les négociations avec les principales compagnies pétrolières américaines.
Aujourd'hui, les
Navajos continuent à pratiquer l'élevage de chèvres, de moutons, de chevaux et de bovins, tout en développant parallèlement le tourisme au sein du Navajoland.

Accueil, rencontres…

On rencontre au Grand Canyon, un jeune couple d'Allemands bien sympathiques. Marlène et Léon voyagent depuis 1 an et ont parcouru l'Amérique du Sud. Ils dorment dans leur voiture achetée une bouchée de pain à Vancouver et comptent la revendre avant de s'envoler vers l'Asie pour une année de plus !!!

Quelques rencontres lors de notre arrêt à Chloride, petite bourgade excentrique, autrefois minière et habitée aujourd'hui par des artistes, originaux et soixante huitard... 

Halloween tombe à ce moment là. Patricia et les enfants font la fête et chantent dans un petit restaurant pendant que je tape la discute avec un retraité américain. Il vit dans son van et n'a pas beaucoup de moyens. C'est l'occasion de refaire le monde et de parler de quelques sujets sensibles ... 11 Septembre et "On a  marché sur la lune".

Je suis heureux de partager les mêmes idées, tout le monde ne croit pas à la thèse officielle et c'est bien de l'entendre de la part des habitants eux même !!!

Vie de nomade...

Les terres au nord de l'Arizona appartiennent aux Navajo et autres communautés natives. On constate plus de pauvreté, et malgré l'autonomie retrouvée, on se sent triste pour eux ...

Il est très agréable de camper dans des endroits où l'on peut se sentir presque seul au monde : notamment à Valley of the Gods !!!

Les nuits sont plus fraîches. Malgré le soleil qui nous accompagne depuis 3 semaines, on décide de ne pas retourner dans l'Utah plus au Nord pour faire Antelope, Bryce Canyon et Zion National park.

Ce sera cap vers le Nevada et Las Vegas pour se rapprocher de la chaleur.

 

Wapitis, biches et chevreuils fréquentent Grand Canyon près des campings en quête d'herbes non grillées et d'arbustes ...

Les renards nains et coyotes sont très présents. On se rappelle d'une matinée où une meute de coyotes se promenait non loin du camping, à Chloride. La veille au soir, on les avait entendu hurler ...