Quintana Roo

08-20 Juil 

« Parler de liberté n'a de sens qu'à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu'ils n'ont pas envie d'entendre.»

Georges Orwell

Accueil, rencontres…

On retrouve de "vieilles connaissances voyageurs", venu se relaxer au bord de la riviera Maya.

C'est le cas de Manue des "Pédalonneurs", que l'on retrouve à Tulum dans l'un des bars longeant la côte Caraïbe...le lieu est typique, entouré de végétation tropicale et également d'hôtels et magasins avec une recherche esthétique visible.

Manue reprendra également le chemin du retour en Août, direction la France vers Lyon.

Quelques jour plus tard, dans le cénote de Popol Vuh, on rejoint nos amis espagnols (Jordi, Anna et Electra).

Tyrolienne et sauts sont au programme, cela amuse beaucoup les petits et les grands !!!

On fait connaissance d'Elie, d'origine Parisienne, avec ses 2 enfants. Elle a choisi de vivre depuis quelques années au Mexique.

Nous décidons, avec la famille catalane, de prendre un verre à Puerto Morelos. En arrivant, Jordi nous fait signe de s'arrêter sur le coté de la route ...

Un panneau indique de faire attention aux crocodiles !!! Effectivement, on aperçoit, au coeur du village, un crocodile !!! paisible d'apparence et apparemment habitué des lieux...

 

Vie de nomade...

Nous voilà de retour dans le Quintana Roo, dans la ville de Cancun.

Sans le véhicule embarqué pour Anvers, notre quotidien ressemble davantage à des "vacances" qu'à un "voyage".

Les plages publiques sont toutes fermées. Cependant, on peut accéder aux plages privées via les hôtels de bord de mer ... La propriétaire de notre appartement, en centre ville, nous donne heureusement l'accès à l'une de ces plages par le biais d'un de ses amis.

Cancun n'a pas grand intérêt ... beaucoup de touristes américains qui sont aux yeux des locaux, des portefeuilles ambulants !!!

On se laisse tenter par un "tour en catamaran", en direction de "Isla Mujeres".

La balade est sympa avec ses eaux turquoises et l'alcool à volonté ... Le reste du tour est très moyen, avec un snorkeling et une baignade rapide... On profite au moins de la vue paradisiaque sur l'eau !

On décide de s'écarter de Cancun, et de faire du snorkeling, à deux reprises, dans le "parc national d'Akumal".

Endroit idyllique, où l'on observe des dizaines de tortues vertes brouettant les prairies sous marines. Le récif coralien est très proche de la plage. On y croise de nombreuses espèces de raies Aigle et Pastenague...

Le guide nous fait signe de nous écarter de la présence d'un grand barracuda de 2 m, magnifique !!!

La volonté de mieux préserver le site, ainsi que la situation actuelle avec le Covid, réduit considérablement le nombre de touristes ... tant mieux. 

Près de Tulum, nous visitons le "Gran Cénote", une grotte calcaire avec une eau limpide où l'on peut nager avec les tortues terrestres.

C'est un endroit magique, où vivent de nombreuses chauves-souris et iguanes !!!