Utah

08-23 Oct

Souciez vous de ce que pensent les autres et vous serez toujours leur prisonnier.

Lao Tseu

Un peu d'histoire...

La nation Ute s'est épisodiquement rebellée contre les blancs. Les colons Mormons s'accaparaient implacablement des terres Ute et épuisaient leurs ressources agricoles ainsi que la faune. Voyant que l'intrusion des Mormons devenait toujours pire, quelques Utes décidèrent une série d'incursions sur leur colonie. On a appelé cela la "Walker War" (1853) qui faisait suite à des ordres du Président A. Lincoln, pour les forcer à se rendre dans la réserve de Uintah Valley. 

Nathan C. Meeker  était un idéaliste résolu à transformer les Indiens Ute qu'on appellait des "primitif-sauvages" en travailleurs et fermiers assidus et pieux. Il n'était pas qualifié pour gérer cette situation. En cas de désobéissance, il les privait de nourriture et tuait leurs chevaux pour faire de la place dans les champs.

Pour les Utes le travail de la terre était réservé aux femmes et le cheval était la chose à laquelle il tenait le plus. Pour faire appliquer sa politique Meeker demanda des soldats, et un détachement de cavaliers Noirs, fut envoyé à "Hot Sulphur Springs" en attendant l'évolution.

Au Colorado, le "Meeker Massacre" marqua le début de la révolte Ute. Le cri "Ute's must go" (les Utes doivent partir) a été entendu dans l'ensemble du Colorado. La tribu a été contrainte de signer un traité de paix et de retourner dans la réserve d'Ouray dans l'Utah.
Entre 1859 et 1879, la population Ute est tombée de 8.000 à 2.000 en raison des maladies et de la diminution des possibilités de chasse.

Accueil, rencontres…

On rencontre lors du 2ème bivouac, une jeune famille française "Apprend moi le monde". Ils voyagent en camping car avec 3 enfants et après 11 mois de voyage en Europe et Amérique du Nord, ils s'installeront  au Québec pour une nouvelle vie...

Dans la ville de Moab (Arches National Park), on rencontre à nouveau Carole (rencontré à Yelllowstone). C'est l'occasion de bivouaquer ensemble et d'échanger à nouveau sur les péripéties de voyage !!!

Rencontre particulière et intéressante avec un américain style babacool, il milite contre la prolifération des ondes électromagnétiques, il en souffre lui même et a décider de s'en éloigner et de vivre loin des villes...après pourtant une brillante carrière d'Architecte !!!

Vie de nomade...

Le changement de décor est radical, on a l'impression d'être dans les westerns d'enfance avec John Wayne... 

Le climat est plus chaud et on apprécie à nouveau de manger dehors.

C'est l'occasion de faire enfin de vraies pistes 4x4 dans "Arches National park"...

Sur la première piste, on s'aperçoit vite de la difficulté avec une remorque trop lourde ...

Soudain crac !!! la rallonge d'attelage (trop fragile) cède et la remorque reste sur place...

L'accident reste réparable, la boule d'attelage doit être enlevée de la rallonge cassée. Mais après quelques tentatives infructueuses, il nous faut une devisseuse ( je me rappellerai plus tard que j'en ai une en stock !!!)

Quelques véhicules 4x4 plus tard, et on tombe sur de sympathiques américains, avec une visseuse puissante. 

Oh miracle... !!! on peux atteler la remorque à l'aide du Hi -lift, et repartir...

 

 

 

L'Utah, en particulier "Arches et Canyonland National Park", possède des pistes 4x4 incroyables et très étendues !!! les niveaux de difficultés sont très variés et dans la plupart des cas, on ne prendra par la remorque .

La plus impressionnante, mais pas la plus technique, fut la "Schafer trail" avec ses virages très serrés et son chemin étroit, à flanc de falaise. Le plus effrayant pour moi était la vitesse courte qui avait du mal à tenir !!! 

La "White Rim Road", est également une piste incroyable qui descend le long des parois rocheuses et longe le Colorado. On en fera qu'une partie... la route est longue.

Et que dire de la piste panoramique de "Valley of the Gods" , immanquable...